Le Printemps au jardin botanique

DSC06479Chaque année, ils annoncent un printemps finalement établi dans la Belle Province ; ils sont l’occasion d’une sortie aux saveurs autant olfactives que visuelles. Les roses, blancs, mauves, violets se succèdent en autant de dégradés qu’on peut avoir d’imagination. C’est le temps d’une pause pour certains, d’un câlin pour d’autres, d’une balade en famille ou encore simplement de passer du temps en pleine ville sans en avoir l’impression; Une escapade nature et urbaine à la fois.
DSC06485Après la mi-mai, il faut rester aux aguets afin de ne pas les manquer, car un vent trop violent, une pluie printanière trop abondante, changera immédiatement la parure des ces arbres du jardin botanique de Montréal. Je parle en fait des pommetiers et des lilas qui habitent ce haut lieu d’abandon ou autres amants de la nature à Montréal.
Entouré de pommetiers, les couleurs environnantes changent, les odeurs se mélangent dans notre nez. les ambiances et les teintes se succèdent au fur et à mesure que l’on avance entre les arbres.
Et puis, tant qu’à être au jardin botanique, autant en profiter pour faire le tour des lacs, y observer quelques tortues, grenouilles et autres canards en pause, profiter d’un spectacle de tambours Taiko au Jardin japonais toujours aussi esthétiques et dépaysant, pour finalement passer par le jardin alpin ou encore de Chine si l’envie nous en dit.
DSC06488

 

Voir plus d’images encore par ici