Chaudière Appalaches



Montmagny, QuébecLa Chaudière Appalaches, c’est cette région qui vit au rythme du fleuve et de l’arrivée des oies blanches au printemps.
C’est aussi une de mes premières sorties « extra-urbaine » de la métropole montréalaise à mon arrivée au Québec il y a plus de 15 ans !
Mais pourquoi, ce coin là du Québec, j’ai un ami qui y habite, à Montmagny exactement, et c’est lui qui m’a fait découvrir son coin de pays où il est né et y vit encore.
C’est aussi l’endroit où j’ai eu la chance de pouvoir faire 3 expositions photos au fil des années. Dont une qui se déroulera du 3 mai au 3 juillet prochain à la bibliothèque municipale: MTL .
L’hiver, c’est aussi le massif du sud, réputé pour ses sous bois en ski ou sa forêt riche et dense. Ses cabanes à sucre quand la température remonte….entre autres choses.Montmagny
Mais revenons au fleuve ; pour ma part c’est la partie que je préfère et qui me touche le plus. J’aime sentir sa force et son rythme immuable ; À marée basse, ce sont les battures et des heures de plaisir à tenter de se dépêtrer de la vase, imaginer qu’on peut se rendre  au fleuve sans jamais y arriver , partager du temps avec les oies au repos et évidemment une belle opportunité de faire quelques photos.
Pour cette dernière visite, mentionnons un 1er arrêt aux chutes Chaudière, … vous savez, les grosses chutes qu’on voit sur le bord de la 20 sans jamais s’arrêter en arrivant vers Québec ….
Chaudière Appalaches, Québec

Voir d’autres photos de la région par ici