Art Urbain Montréal-Paris

Street Art à Paris

Une des premières choses à m’avoir fasciné lorsque j’ai débarqué à Montréal au printemps 2000, c’est la quantité de Graffitis. Je dis graffitis, mais je devrais plutôt parler de fresques, véritables œuvres d’art urbain. À l’époque, il existait même des murs légaux où les artistes pouvaient expérimenter et s’exprimer en toute légalité. Depuis, le nombre de ces derniers à diminué. Maintenant, certains propriétaires et organismes font appel à des regroupements d’artistes ou artistes indépendants afin de décorer leurs murs. Il existe aussi des événements tel « Under Pressure » qui revient chaque année. Des artistes du monde entier se joignent à la rencontre au Centre-ville de Montréal.

Pour revenir à mes fraiches années sur le nouveau continent, je me suis donc mis à photographier les murales ou des parties de ces dernières à chaque fois que j’en croisais une ; le tout en argentique!  Avec mon ami Gaël F. de France, nous avions même monter un site pour les y compiler. . Ce projet a duré de 2000 à 2004 . Le tout après plusieurs heures de scan de photos.
Voici une « formule archive » du contenu qui se trouvait sur QuébecGraffs .

Plus ancien graffiti de Montréal datant de 1976

Au jour d’aujourd’hui, la plupart de ces graffitis ont disparu. ils ont été remplacés ou effacés sauf à quelques rares exceptions comme celui réputé être le plus ancien graff de Montréal. Il date de 1976.
Si après une petite accalmie, l’art urbain semble retrouver ses lettres de noblesse. Les nouvelles ruelles vertes ont maintenant le leur. Certaines décrépitudes urbaines font de nouveau place à ces fresques colorées.
Par conséquent, c’est presque par habitude que je scrute toujours les murs lors de mes déambulations à la recherche d’une nouvelle œuvre ou de graffeurs en action.

Plus récemment, c’est en voyage à Paris que la piqure m’a repris de plus belle. Si dans ce cas si, on ne parle pas toujours de fresque à proprement parlé, on pouvait dire que les murs nous parlent et sous différentes formes. J’ai donc eu l’occasion d’en immortaliser quelques-uns aussi.

C’est donc 4 visites que je vous propose ici avec quelques échantillons :
En plus de mes galeries montréalaises (liens plus haut) voici 2
galeries faites suite à mes passages à Paris en 2019 ou en 2011 .

Graff à Paris